Keenturtle ouvre son capital

Partager sur
Keenturtle ouvre son capital

François Versini, CEO de Keenturtle ajoute :
« Depuis que le prototype de PharmaClass a prouvé la faisabilité de cette détection personnalisée, d’autres solutions ont émergé, soit de big data sur les données patients, soit d’algorithmique aidant à détecter des erreurs médicales, soit d’aide à la décision pour les pharmaciens et médecins. Seule Keenturtle a conçu une solution intégrant les trois. Au-delà de résoudre la problématique d’interopérabilité, qui était le premier blocage, nous résolvons la problématique de portabilité de l’aide à la décision en tout contexte informatique, et donc le frein à la large diffusion de l’expertise sur le terrain. »

Keenturtle ouvre son capital pour la première fois à Extens e-santé et Sham Innovation Santé

Extens, premier fonds français dédié aux éditeurs de logiciels de santé et Sham Innovation Santé (conseillé par Turenne Santé), structure d’investissement de Sham (groupe Relyens) dédiée aux entreprises innovantes de santé, s’associent afin d’accélérer la croissance de Keenturtle, pionnier et leader dans l’édition de logiciels d’aide à la décision en pharmacie clinique.

Fondée en 2017, sur la base d’une R&D débutée en 2012, Keenturtle développe PharmaClass, l’unique solution clinique éprouvée qui détecte en temps réel les risques d’erreurs de prescriptions médicamenteuses en tenant compte de la spécificité de chaque patient. Véritable outil de prévention de la iatrogénie hospitalière, PharmaClass accompagne le pharmacien dans son rôle clinique en lui fournissant une aide à la décision personnalisée et contextualisée.
Jusqu’à présent, les différents acteurs identifiaient les interactions médicamenteuses en ne tenant compte que des données de prescriptions et des alertes des banques du médicament, très généralistes. Grâce à Keenturtle, dont la technologie repose sur la data intelligence et l’interopérabilité, ces données sont désormais croisées avec les données spécifiques, en particulier biologiques et cliniques, de chaque patient. PharmaClass est ainsi capable de détecter les risques propres à chaque patient en envoyant des alertes ciblées, sans surcharger les pharmaciens cliniques et de façon à leur faire regagner du temps de travail.

Aujourd’hui, 10% des prescriptions médicales seraient concernées par des erreurs, causant 30 000 morts par an en France, des milliers de dommages souvent irréversibles (insuffisance rénale, perte d’autonomie, etc.) et près de 2 milliards d’euros de dépenses pour le système de santé. Les solutions proposées par Keenturtle apportent un bénéfice considérable aux patients et aux soignants et aident à répondre aux objectifs des plans numériques de santé tels que Ma Santé 2022. PharmaClass est déployé en France, en Belgique et en Suisse dans 28 hôpitaux dont les CHU de Lille, Amiens, le GHT Sud Lorraine, les cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles, l’hôpital du Valais à Sion et le CHUV à Lausanne, …

Keenturtle ouvre son capital pour la première fois en accueillant Extens et Sham Innovation Santé avec un investissement total d’1,5 millions d’euros. Cette augmentation de capital permettra à la société de concentrer ses efforts sur le développement commercial, la R&D et l’accélération du déploiement de ses solutions en France et en Europe. Extens et Sham Innovation Santé ont pour objectif de solidifier la position de leader de Keenturtle dans la pharmacie clinique augmentée et de faire de PharmaClass un « must-have » pour les hôpitaux. Ce déploiement s’accompagnera d’un renforcement des équipes de l’entreprise avec le recrutement de professionnels de santé et de commerciaux. L’accélération du déploiement de ces solutions contribuera à atteindre l’objectif fixé par l’OMS en 2017 : réduire de moitié les risques médicamenteux d’ici 2022.

Voir plus d'articles :

Menu
This site is registered on wpml.org as a development site.